first_imgLa mise à niveau de la piscine de l’Université Sainte-Anne est l’un des 13 projets de la région de la Vallée qui recevront une subvention à l’appui de l’activité physique et des loisirs pour les Néo-Écossais. Des subventions d’une valeur totale de 244 000 $ ont été annoncées aujourd’hui, 25 juin, dans le cadre du Programme de développement des installations de loisirs. « Il est important pour les Néo-Écossais de faire de l’activité physique dans le cadre de leur routine quotidienne, affirme Gordon Wilson, député de Clare-Digby, au nom du ministre de la Santé et du Mieux-être Leo Glavine. Nous investissons près de 1,7 million de dollars pour la construction ou la mise à niveau de 65 installations à l’échelle de la province afin d’offrir aux gens des occasions d’être actifs et de s’amuser dans leur collectivité. » L’Université Sainte-Anne utilisera une somme de 17 000 $ pour faire la mise à niveau des systèmes de récupération de la chaleur et de ventilation de la piscine du Centre sportif. « Ce financement permettra d’améliorer la qualité de l’air et de réduire l’excès d’humidité autour de la piscine, ce qui augmentera la durée de vie de l’édifice et réduira les coûts de l’énergie, souligne Mary Ann Gauvin, directrice du centre. Après 40 ans de service, notre piscine et les autres installations du Centre sportif continueront d’offrir des occasions aux gens de la région de pratiquer des loisirs pendant des années à venir. » Les subventions aident les groupes communautaires, les municipalités et d’autres organismes à but non lucratif à aménager des installations visant à augmenter la participation du public aux sports et aux activités physiques. Il peut s’agir, par exemple, de rénover des bâtiments, de créer et d’entretenir des sentiers pédestres ou de construire et de mettre à niveau des terrains utilisés pour les sports et les activités récréatives. Les subventions appuient le plan Thrive! pour une Nouvelle-Écosse en meilleure santé. Ce plan vise à créer des environnements qui favorisent l’alimentation saine et l’activité physique. Pour obtenir plus d’information, consultez le thrive.novascotia.ca.last_img

Subventions pour des installations récréatives dans la région de la Vallée
Tagged on:                                             

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *